[wp_ad_camp_1][wp_ad_camp_1]

SYMPHONIES DES CRÉPUSCULES… – Kacem Loubay

…Dans les racines des racines
Je cherche une ultime sève
…Dans l’écorce de l’écorce
…Je cherche mon nom

Ma quête aléatoire s’oublie
Derrière les sels des années
Dans les dépôts amoncelés
Des fois en stalagmites
En montées déséquilibrées
Des fois encore en stalactites
…Dans une danse irréelle

J’enjambe une passerelle
Et me retrouve à la même croisée
Des chemins qui mènent quelque part
Dans la mémoire de mille randonnées
En solitaire épiant la mouvance du vent
Qui joue avec les épis dorés
Ou qui se faufile dans le corsage des fleurs
Glanant une symbiose de parfums
Qu’il va les étendre dans cet ailleurs
En couple nous allons à l’aventure
…Deux cœurs unis qui palpitent autrement

Le temps augmente mes rides
Mes yeux vivent derrière des écrans
Je ne suis qu’un simple vagabond
Qui piétine les tapis de feuilles mortes
Que de vies viennent de se perdre
Que de rouille habille ses corps inertes
Que de cris s’échappent sous les pieds
…Et je sombre dans les mille regrets

Je soupire quand je me vois entrain de lire
Les fragments des parchemins délaissés
Je rencontre partout cette usure
Qui façonnent les structures des arbres
L’automne l’artiste de tous les temps
Donne à chaque objet autant de teintes
Je suis dans l’éblouissement changeant
Entre les levers des jours
…Et la symphonie des couleurs du crépuscule

عن نازك الملائكة

شاهد أيضاً

سماوات __ الشاعر زيد الطهراوي

“سماوات” : أفتش عن عالم يحتوي بسمة وسماء وأحمله في فؤادي بيادر حب بحجم السناء …

اترك تعليقاً